Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 22:29

 

    Les chefs de choeurs : 

 

  Françoise KORENEFF pour SODOBRIA de Suèvres.

  Norbert PARMENTIER pour la Cappelane de La Chapelle Saint Martin.

  Lydie MERCERON pour Les Voix z'ins de St Laurent-Nouan et Lailly en Val 45 .

 

   Nous ont présenter un concert 3 chorales avec leurs 90 choristes  qui se sont mobilisés pour les enfants de Tanghin au Burkina Faso et au profit de notre association "Pays de Chambord- Tanghin". 

Toute l'équipe de notre association intercommunale a apprécié cette soirée très réussie , tout comme le public qui remplissait le centre culturel de Saint Laurent Nouan et applaudissait en reprenant même en choeur certains morceaux du répertoire des choristes.                               

 

    chant-commun.JPG

 

       Françoise Koreneff dirige le chant commun. 

Partager cet article
Repost0
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 22:08

          P1030252.JPG      P1030248

Toute l'équipe s'est de nouveau retrouvée pour la brocante de Mont-Pré-Chambord dans une bonne ambiance et même avec quelques rayons de soleil !

Notre recette nous permettra d'acheter les derniers matelas qui manquaient au dispensaire de Tanghin.

            Prochain rendez vous à Saint Laurent-Nouan pour un concert 3 chorales

                    le Samedi 8 Juin 2013  à 20H30 au centre culturel Jean Moulin. 

 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 23:37

  Dimanche 07 Avril 2013

 

Première brocante de l'année pour l'association, installation du stand par une température à 0°; plus tard, quelques rayons de soleil vont nous réchauffer !

Le fruit de notre recette servira à l'achat de matelaS pour le dispensaire de Tanghin.   

On-se-rechauffe-comme-on--peut-Viviane-Noelle-Chantal--Jo.JPG

On se réchauffe comme on peut ! 

Viviane - Noëlle - Chantal - Joël - Antoine      

viviane , andré, Sandrien et son fils, les affaires marche

Les affaires reprennent !

Viviane - André - Sandrine et son fils. 

                                         Andre---Patricia--Serge.JPG

                                                André - Patricia - Serge en fin de journée

                                       (ils n'ont pas tout vendu !)

Partager cet article
Repost0
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 22:04

 

Mr Stein  responsable des relations  internationales à l'agence de l'eau "Loire Bretagne" s'est rendu à Tanghin et est accueilli par les autorités et la population qui, selon la tradition, lui réservent une fête et des danses traditionnelles "warba".  

La population de Tanghin et les danseurs de Warba souhaitenLa population de Tanghin et les danseurs de Warba souhaitent la bienvenue à M. Stein

 

La presidente du comite des femmes offre l'eau de bienvenue

  La présidente du comité des femmes offre l'eau de bienvenue à M. Stein comme le veut la tradition 

 

Des danseurs de Warba esquissent des pas de danse en l'honn

Danses warba

 

 

Les 5 livres de Math de la classe de 4 acquis avec l'arge

Les 5  livres de Maths de la classe  de 4è  acquis grâce à l'argent donné par Viviane remis à un des  deux  professeurs de Maths du CEG de Tanghin 

  L'inquiètude règne chez nos amis qui supportent anormalement en cette période de Février  une température de 40° à 45° qui assèche déjà le barrage et ils refusent la fatalité.    

A Tanghin, les habitants refusent la fatalité. Ici M. Stei                                          Ici M. Stein visite un champ de tomates et d'oignons à l'aval du barrage

Ce qui reste du barrage, en ce mois de février. Il sera p     Ce qui reste du barrage, en ce mois de février.      Il sera  presque à sec d'ici le mois d'avril à cause de l'évaporation et des différentes utilisations (approvisonnnement des ménages, maraîchage...

  M.-Stein-aide-une-fillette-a-remplir-un-bidon-de-20l.JPG   Mr Stein aide une fillette à remplir ses bidons d'eau.       

 

Partager cet article
Repost0
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 13:31

 

 

COMPTE RENDU DU VOYAGE AU BURKINA FASO ET DE LA VISITE A TANGHIN.

 

Il est 0h30, première surprise, à l’aéroport d’Ouagadougou, Prosper est venu nous accueillir malgré l’heure tardive.

 

Mardi 15 Janvier :

Première rencontre avec Paul, Gisèle, Prosper pour une reprise de contact entre nous, après une année. Conversation sur tous les sujets. Nous irons à Tanghin samedi 19 janvier. Gisèle ira la veille et Prosper viendra avec nous. Je demande à pouvoir m’entretenir avec  les enseignants et l’infirmier plus longuement que l’an dernier. Prosper propose que je rencontre l’attaché à l’ambassade du Japon avec Paul.

  Tanghin-Janvier-2013-quintebis.JPG 

                                                                   

Jeudi 17 Janvier :

 

Ø  Paul et moi avons rendez vous avec M. Fujimaru l’attaché de l’ambassade du Japon.

Ø  L’entretien est très cordial, M Fujimaru nous réaffirme son intérêt pour ce projet d’adduction d’eau potable. Il est allé à Tanghin fin décembre pour vérifier la faisabilité du projet. Le projet  est en cours de traduction pour être ensuite envoyé au Japon en vue d’une subvention.

Ø   Ma présence auprès de Paul renforce notre engagement commun. J’explique que les subventions accordées en France étaient pour 2012, que nous avons obtenu un report pour 2013, mais que les travaux doivent commencer avant la saison des pluies soit avril, mai.

Ø   L’argent ne sera débloqué que si nous avons leur engagement et qu’il n’y aura pas d’autre report. M Fujimaru pense pouvoir donner une réponse en février- mars.  

 

   

 

Ouaga Janvier 2013 avenue Mogho Naaba2               Ouaga Janvier 2013 Bassawarga1 
Rue principale de Ouagadougou  

 

 

Vendredi 18 janvier :

 

Ø  Je passe la matinée à l’hôtel « La rose des sables » avec Gilles Dardente de Lamotte Beuvron. Il est arrivé la veille pour un séjour de 2 mois. Il se partage entre Ouagadougou et Bilanghin.  Il m’annonce que notre bidon parti en décembre est arrivé et qu’il sera disponible la semaine suivante. Nos échanges sont riches, il connaît très bien le pays et ses rouages, et me donne quelques conseils.

Ø   Un ami, Denis, anesthésiste dans une clinique publique, se joint à nous. Nous parlons de l’actualité au Mali et au Burkina et de leur reconnaissance pour l’intervention française (Mopti se trouve à 70km de la frontière burkinabé), mais aussi de ses besoins pour sa clinique.

 

Ouaga Janvier 2013 grande mosquée2

        la grande mosquée 

 Ouaga Janvier 2013 démarrage au carrefour

 Ouaga Janvier 2013 vélo enveloppé

   Marchand ambulant en vélo.    

 

 

Ø  Le soir je rencontre Prosper et Paul, je tiens à les informer de l’historique de notre association.

 

Ø  Nous parlons également d’ « Electriciens sans frontières », dont j’avais remis le dossier à mon arrivée. Après l’avoir étudier Prosper et Paul le trouvent très complexe. Je suis d’accord avec eux.

 

Ø  Charles et Gisèle affirment qu’ils vont avoir l’électricité dans les 6 mois. Donc le questionnaire n’est plus d’actualité car la 1èrecondition était : aucun autre projet en cours.

 

Ø  Paul pense que les hameaux ne seront pas concernés par l’électrification mais seulement le cœur du village. Je propose d’attendre pour la suite de ce dossier, et d’avertir « Electriciens sans frontières » qu’un autre projet sera écrit pour les hameaux après l’électrification du cœur de village. Un candélabre sur la place de chaque hameau permettrait aux habitants de se réunir et aux enfants de faire un peu de travail scolaire.

 

Samedi 19 janvier :   (Tanghin)

Départ pour Tanghin à 7h pour arriver vers 9h et profiter au maximum des élèves qui travaillent le samedi matin. A notre arrivée, Charles et quelques villageois nous attendent sous l’arbre à palabres. Nous attendons l’arrivée de Gisèle pour aller au collège.                     Tanghin Janvier 2013 palabres

 

Le collège :

 

Nous sommes accueillis par les enfants qui nous font une haie d’honneur en chantant une chanson de bienvenue.

   

 

Tanghin Janvier 2013 élèves du collège  Tanghin Janvier 2013 les profs du collège Tanghin Janvier 2013 les élèves du collège 

Puis nous allons dans une classe pour les discours et je remets à chaque enfant les courriers des parrains apportés de France. Je donne à chacun  quelques renseignements sur son parrain ou marraine.

Tanghin Janvier 2013 visite51  Tanghin Janvier 2013 remise des courriers aux filleuls Tanghin Janvier 2013 visite53 

 

Tanghin Janvier 2013 remise des ballons3

Remise des

ballons pour

le sport

 

Les

enfants

parrainés

quelques

parents

Tanghin Janvier 2013 visite69 

   

 

Tanghin Janvier 2013 filleules1

Séance de

photos des

enfants

parrainés

 Tanghin Janvier 2013 filleuls Bastin2

 

Ensuite, nous allons sur le

futur plateau sportif qui

pour le moment est vide.

Tanghin Janvier 2013 visite du stade2 

 

 

Je dois revoir le directeur lors du repas pour faire le point sur les parrainages.

 

L’école primaire:

 

Ø  les enfants attendent notre venue dans la cour, c’est presque l’heure de la sortie.

 

Ø  Je trouve sympathique de me retrouver entourée des enfants joyeux et souriants, plutôt que dans les classes comme l’an dernier.

 

Ø  Je remets les fournitures scolaires achetées à Ouagadougou au directeur (cahiers, stylos, gommes, crayons de bois, règles, règles et équerres à tableau pour les enseignants…..), ainsi que de l’argent pour l’achat de riz pour la cantine.

 

Cantines scolaires au Burkina Faso : 

 

 Pour le fonctionnement des cantines, le Ministère de l’Education  Nationale, avec l’appui des nutritionnistes burkinabè,  a défini les normes ci-dessous en vigueur dans

 les écoles primaires du Burkina Faso : 

 

Nombre de  repas  préconisés par mois durant l’année scolaire : 18

Quantité de haricot par élève  et par mois : 0,7 kg

Quantité d’huile par élève et par mois : 0,3 kg soit 0,326 litre  d’huile.

Pour mémoire, le menu des cantines scolaires du Burkina est unique et  le même partout. Il s’agit d’un repas obtenu après cuisson d’un mélange de riz blanc et de haricot. On le mange, en  y ajoutant de l’huile et du sel.

 

Tanghin Janvier 2013 école fournitures01

Remise des fournitures au directeur de l’école primaire  

Tanghin Janvier 2013 école primaire09

Les enfants se pressent autour des visiteurs

 

 

 

 

Tanghin Janvier 2013 école primaire10      Tanghin Janvier 2013 école primaire13 

Le dispensaire :

 

Ø   Antoine, l’infirmier, a des malades à soigner mais nous accorde un peu de temps pour nous faire visiter et formuler ses demandes.

Ø   Jacques prend des photos pour illustrer le dossier que Prosper prépare pour l’ambassade de Belgique afin obtenir des subventions pour refaire et agrandir le dispensaire.

P1010125 P1010128   P1010133

 

Ø   Antoine m’informe que la batterie du panneau solaire de la maternité est détruite et qu’il faut la remplacer (80 000CFA soit 120€). Il fait les accouchements avec une pile électrique.

Ø   Les tables d’examen sont là. Une petite fille malade en occupe une.

Ø   L’urgence pour le dispensaire est de changer les matelas des lits qui sont très dégradés et les alèzes. Les lits sont également en mauvais état mais ils peuvent peut-être être repeints ?

P1010131 P1010144 Une femme qui vient d'accoucher

est sur un de ces lits pour

se reposer, son bébé est posé

près d'elle sur un pagne.

   

Ø   Antoine a besoin de blouses blanches, vertes, bleues et roses, une boîte de petite chirurgie avec ses instruments, et une boîte d’instruments d’accouchement. Il me parle également de produits désinfectants et détergents.

Ø   Je lui remets matériel sanitaire et médicaments que j’ai apporté.

 

                   

Retour à la maison de Charles et Gisèle :

 

Ø   Gisèle me fait visiter sa maison de Tanghin et je rencontre sa famille proche qui l’aide à préparer le repas.

Ø    Puis dans la salle commune nous partageons le repas, les enseignants sont invités par Charles à ce repas et je peux converser avec eux, même si la salle ne s’y prête pas trop.

P1010153 P1010154

 

    

Ø   Avec Salif, le directeur du collège, nous avons pu éclaircir la situation qui ne l’était plus pour moi depuis que nous avions reçu des courriers à Noël, un malentendu dû aux nombreux intermédiaires.

Ø   Les enfants proposés en juin 2012 étaient en 6ème, pour ma part, je pensais qu’ils entraient en 6ème, donc les enfants parrainés sont en 5èmeet 4ème.

 

Ø   Nous sommes à 50 parrainages, il reste 2 enfants non parrainés sur la liste de l’an dernier. Je lui remets l’argent des 5 derniers parrainages.

 

Ø    J’ai demandé au directeur de commencer à préparer une nouvelle liste pour l’an prochain avec des enfants méritants mais aussi des enfants dont les parents sont en grande difficulté sociale et dont les enfants sont motivés.

 

Ø   Le directeur me donne une liste pléthorique de demandes d’équipements sportifs. Nous verrons en réunion ce qu’il est possible de faire.

 

Ø   Il me demande également un ordinateur portable d’occasion pour améliorer son travail. Il est vrai que pour faire le point sur les parrainages, il avait une liste manuscrite et moi une liste imprimée. Il m’explique qu’avec une clef qu’il se charge d’acheter, il pourrait accéder à internet.

 

Ø   Autre demande pour la rentrée prochaine et concernant les élèves de 3ème : ce serait de demander 35 000 CFA (50€) au lieu de 40 € pour acheter des livres et donner des cours de soutien aux 3èmeafin de mieux les préparer au BEPC.

 

Ø   Enfin, il m’informe qu’il a reçu de l’état, 12 sacs de 60kg de riz et 40l d’huile pour la cantine, ce qui est bien peu pour le nombre d’élèves.

 

Ø   Pour l’école primaire Jean Baptiste, le directeur, me demande si nous pouvons trouver des parrains qui accepteraient d’écrire à des enfants en difficultés afin de les encourager à travailler tout en promettant de les prendre en charge dès la 6èmesi leurs résultats sont bons.

L’idée est bonne mais pouvons nous vraiment les aider avec les problèmes d’acheminement du courrier que nous connaissons ?

 

Ø   Lui aussi demande un ordinateur d’occasion pour la direction de l’école ainsi qu’un appareil photo d’occasion. Equipement sportif également (maillots de foot, il me semble que nous en avons déjà envoyé mais il est vrai qu’ils sont très nombreux).

 

Ø   A la fin du repas, nous recevons des cadeaux. Les villageois offre un boubou à Jacques, son filleul lui apporte un chapeau mossi. Moi je reçois par les femmes un foulard et une calebasse. La coutume veut que je présente la calebasse à mon mari  en me mettant à genoux. J’accepte de le faire une fois ce qui fait beaucoup rire l’assistance.

P1010158 P1010159

 

Les cadeaux de bienvenue

          

Ø   Le tailleur du village nous présente son travail fait avec la machine à coudre que nous avons envoyée. Il a commencé à former des femmes pour coudre à la machine. Je promets d’envoyer d’autres machines le plus rapidement possible.

Tanghin Janvier 2013 avec Gisèle

Le Tailleur (en marron) - L'écrivain public (en tenue rayée).  

 

Ø  Ensuite, Gisèle demande pour le comité des femmes du matériel de bureau (chaise, bureau, armoire), des livres pour une bibliothèque.

 

Ø  Nous offrons toutes les photos prises en décembre 2011 et des calendriers illustrés avec des photos de Tanghin et de France.

 

Ø  En fin d’après midi nous avons salué les notables, les anciens, les habitants. Nous avons demandé la route (formule consacrée pour demander congé) puis l’avons reprise avec les 4 poulets reçus en cadeau.

P1010167

 

P1010162

Four pour cuissons des poteries

                 

 

Mardi 22 janvier :

 

Ø   Gisèle m’emmène visiter la maternité et le dispensaire de SOS Paspanga. Je fais connaissance avec la responsable Augustine et avec l’expert comptable qui est un retraité de St. Denis sur Loire. Celui-ci passe chaque année 6 mois à Dakar et 6 mois à Ouaga.

 

Ø   Ensuite nous partons vers l’entrepôt de SOS Paspanga qui se trouve dans le faubourg sud- est. Là, nous retrouvons le groupe de Blois, Marie Claire Delamare et ses 3 collègues, en plein travail. Ils ont déchargé un conteneur 48h avant. Cette matinée a été très utile pour moi, je comprends mieux le fonctionnement de l’association et surtout l’arrivée des colis que nous envoyons.

 

Ø   Le soir à Ouagadougou, réunion de travail avec Charles et Gisèle. Charles me demande de ne pas faire de colis nominatif.  Nous avons travaillé sur le projet de Gisèle, à voir en réunion.

 

 

Mercredi 23 janvier :

 

Ø  J’ai pris la décision de retirer de notre compte les 120€ nécessaire pour l’achat d’une batterie neuve pour les panneaux solaires de la maternité.

 

Ø  Jacques et moi sommes invités à dîner chez Prosper, nous faisons connaissance avec la femme de Paul, Marianne, et la famille de Prosper : sa femme Laura, son fils Igor (19 ans) et sa fille Elsa (16 ans). Moment très agréable de découverte de la vie d’une famille africaine urbaine.

 

Ø  Charles le chef coutumier ; présent également, me remet des cadeaux : pour la présidente et les membres du bureau, pour la famille Fauvinet et pour la petite Zoé (la plus jeune correspondante).

 

Ø  Pas de photos souvenirs de ce moment, car nous avions oublié notre appareil. Par contre nous avons regardé ensemble, les photos prises en 2011 et 2013.

 

Dimanche 27 janvier :

 

Ø  Paul et Prosper viennent nous saluer avant notre départ et nous étudions ensemble la convention écrite par André pour les travaux d’adduction d’eau potable dont nous espérons voir le début très prochainement.

 

Ø  J’ai acheté des cartes et des batiks pour les vendre en France.

 

Ø  Gisèle me remet des batiks à vendre également, et m’informe que la batterie du panneau solaire est installée . les produits de désinfection pour le dispensaire sont achetés et le bidon  arrivé à OUAGADOUGOU  a été récupéré.

       La batterie acquise grâce à l'argent remis par Viviane,                Les produits de désinfection acquis grâce à l'argent do

     

 

 

 

 

Ouaga Janvier 2013 Centre artisanat

 

5 Ouaga Janvier 2013 Artisans cire perdue

Pose de réserve à la cire.

Ouaga Janvier 2013 Artisans Madi2 

 

 

         

 

                                                                              V. BASTIN

Partager cet article
Repost0
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 15:10

photo des enfants parrainés

Partager cet article
Repost0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 09:22

Merci aux personnes qui ont répondu à la demande plus précise de Vivianne Bastin concernant les besoins au village suite à sa visite à Tanghin en Janvier dernier.  

Quelques membres du bureau se sont retrouvés au garage du "Verger " à Saint Laurent Nouan  pour  préparer et charger la camionnette: 5 vélos - 3 machines à coudre - un matelas - un berceau - une table médicale - et un bidon.

 

   P1030127.JPG                 P1030129  

 

        P1030128  c'est juste!   P1030132

 

      P1030134                 situation géographique Tanghin

Mais si André tout est rentré dans la camionnette!     C'est parti pour Le Burkina via l'association "Pass Panga" 

 

 

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 16:57

   

Nous cherchons des machines à coudre à pédales, des vélos, du matériel sportif (maillots, chaussettes, protèges tibias pour le foot) des témoins, filets de volley et de basket.
Mais aussi des alèzes pour les 5 lits du dispensaire, des blouses blanches, vertes, bleues, roses pour le dispensaire et la maternité (3 ou 4 de chaque), une boîte de petite chirurgie avec son matériel, matériel pour les accouchements pour la maternité, produits détergents. Encore plus dur, 2 petits berceaux pour mettre le bébé après l'accouchement.
Nous  cherchons également un appareil photo numérique et 2 ordinateurs portables pour le directeur du collège et celui de l'école. Je vous expliquerai tout cela. Si par hasard vous changez votre matériel penser à nous.

Nous faisons un envoi le mercredi 6 Février, si vous avez un de ces objets merci de contacter un correspondant sur votre commune.

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 21:52

  Affiche dernière 04

                     

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 22:30

 

Malgré quelques angoisses avec les prévisions météorologiques très pessimistes annoncées ces derniers jours, le temps était en notre faveur et dés 7h30 les premiers marcheurs s'inscrivaient à l'accueil et partaient dans la nuit.

Plan Rando Burkina 2013       7h30 on allume le feu pour cuire les boudins-copie-1

 

 Après avoir préparé 3 supers parcours 10, 16 et 19 km, les amis du comité des fêtes de Saint Claude de Diray ont contribué à la préparation du ravitaillement que nous avons installé au lever du jour à côté d'un feu aux sarments de vigne qui allait servir à la cuisson des boudins.

on pépare le ravitaillement P1030034  Joël      bord de loire   

Le jour se lève et la Loire se dévoile derrière une épaisse brume mais déjà les premiers randonneurs arrivent et se régalent avec les pâtisseries réalisées par les membres du bureau, les casse-croûte, le boudin chaud que l'équipe avait préparé.

   bord de loir      P1030064

 

 boudins sur les braises de sarments de vigne P1030068-1-.jpg     Le bon vin chaud de Joël P1030073[1]

  La dégustation du vin chaud de Joël et les confitures    "maison"de Chantal ont réchauffé les cœurs  des 343 randonneurs !                     

  P1030037         P1030082                                

A l'arrivée, un vin d'honneur, agrémenté de cacahuètes de TANGHIN, était offert par la municipalité de Saint Claude de Diray.   Nous gardons un très bon souvenir de cette opération qui nous a réuni autour d'un  vrai projet, celui de la solidarité pour aider nos amis de Tanghin à améliorer leurs conditions de vie.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de pays de chambord-tanghin.over-blog.com
  • : L'association du Pays de Chambord est née dans le but de créer un partenariat durable entre ces deux communautés , elle a pour volonté d'aider, soutenir et mettre en place des projets.
  • Contact