Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 19:31

        mid_transport_de_l_eau_pour_la_pr_paration_du_repas_400.jpg Cours-d-eau-au-Burkina-Faso.jpg                                                                              

 

          Un de nos objectifs est de permettre l’adduction d’eau potable dans le village pour les besoins quotidiens et l’hygiène des habitants, mais aussi pour   l’irrigation des cultures qui permettra deux récoltes par an et ne plus attendre les pluies qui se rarifient.
           En mars dernier nous avons déposé des dossiers de demande de       subventions pour faire ses travaux à Tanghin (forage, château d’eau et canalisations). 

         Nos amis de Tanghin ont également fait une demande de subventions auprès du service de coopération de l’ambassade de France à Ouagadougou et les habitants doivent contribuer à hauteur de 10% sous forme de travaux.

         Nous avions une réponse positive de la communauté de communes du

         PAYS DE CHAMBORD, depuis avril 2012 et nous venons d’avoir une deuxième réponse positive venant de l’agence de l’eau Loire Bretagne.

           Il manque le retour de l’ambassade et peut-être que les travaux pourront commencer avant la fin de l’année!

                  Merci au Pays de Chambord et à Loire Bretagne.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 18:49

 

     Mardi 24 juillet, 6 membres courageux de l’association se sont donnés rendez vous

    pour nettoyer et ranger notre local à Saint-Laurent/Nouan.

                             Quelle chaleur !          Quelle soif !

         Merci à Antoine qui avait préparé le travail en nous installant des étagères.

 

                           equipe-a-st-laurent-1.JPG                                   

                                                

Partager cet article
Repost0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 19:15

                                                                                                                             2 juin 2012 

     L’argent récolté à la brocante de Saint Claude de Diray avec la vente des bidons et les dons      nous a permis d’envoyer une somme conséquente sur notre compte bancaire de Ouagadougou. Nous avons, via Juliette Bastin sur place, acheté du riz et des haricots pour nourrir, le midi, les enfants de l’école primaire de Tanghin, jusqu’aux prochaines vacances.

Les courriers des enfants du conseil jeunes de Saint Claude et de Zoé sont arrivés aux enfants de Tanghin. 

Le directeur du collège de Tanghin nous prépare une liste de collégiens à parrainer pour la fin juin. 

Les habitants ont bon espoir d’avoir l’électricité dans le village pour la fin de l’année, mais le raccordement est très onéreux.

Un projet de panneaux photovoltaïques sur des maisons pourrait aussi voir le jour avant la fin de l’année. 

L’association "Pays de Chambord /Tanghin" prépare de nouvelles animations en vue de l’achat d’un moulin à grains qui faciliterait la vie des femmes de Tanghin. 

  Nous acceptons toujours les dons mais aussi des objets ou vêtements à vendre sur les brocantes.

             Petit rappel:

                les dons bénéficient de la DEDUCTION FISCALE LEGALE  de 66%

                                          sur justificatifs délivrés par nos soins.
Partager cet article
Repost0
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 14:48
 
Le temps n'était pas clément à Saint Claude le 15 Avril!
Malgré le vent froid la vente à notre stand de la brocante était assez fructueuse;la recette contribuera à fournir quelques repas à la cantine de l'école de Tanghin car dans la région les récoltes étaient mauvaises cette année.
 
       Foire-Igname-2012-2.JPG    15042012044-1--copie-1.jpg
Partager cet article
Repost0
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 14:35

 

    Le 04 Avril 2012  l'équipe de bénévoles s'est réunie au local du "Verger " à Saint Laurent - Nouan
    pour préparer l'envoi de matériel: 2 tables d'examens médicaux pour le dispensaire - 3 vélos
    - 1 machine à coudre et 3 bidons remplis de fournitures scolaires.
 

 

     P3296116.JPG    P3296120.JPG

Partager cet article
Repost0
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 20:05

   

       Samedi 17 Mars 2012 un évènement à Saint Claude de Diray!

  Mme Bastin à remis aux membres du conseil municipal des jeunes et autres correspondants, un premier courrier arrivé de l'école de Tanghin !

  Les premiers échanges entre jeunes aboutissent, des liens se tissent.

         les réponses sont prévues pour la fin de mois de Mars.

  

    

 

Partager cet article
Repost0
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 22:11

plaquetteplaquette 2

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 00:01

Décembre 2011  

 

          

COMPTE RENDU DES RENCONTRES AVEC TANGHIN                                  

 

I. RENCONTRE AVEC PAUL et PROSPER : dimanche 18 décembre 2011 à Ouagadougou

Prosper est le frère de Charles (chef du village), il travaille dans une banque, il habite Ouagadougou et va au village 1 fois par mois environ. C’est lui qui conçoit les projets et en suit le cheminement comme par exemple la construction du collège par les Allemands et le projet des panneaux photovoltaïques par les Canadiens. Paul est proche de Charles sur le terrain, celui-ci un peu moins actif actuellement pour des raisons médicales.

Conversation sur tous les sujets concernant notre jumelage :
  L’école primaire de Tanghin compte 6 classes. Les enfants de l’école habitent dans le village mais celui-ci est éparpillé en plusieurs hameaux.
> Le collège qui vient d’ouvrir en septembre 2011 a 3 classes. Les élèves du collège viennent aussi des villages voisins et parcourent jusqu’à 15 km à vélo ou à pied selon la fortune des parents.
> L’ONG allemande va commencer la construction de 3 classes supplémentaires dans les prochaines semaines, elles seront prêtes pour la prochaine rentrée.
> Beaucoup d’élèves arrêtent en cours d’année :
   - les parents ne peuvent plus payer la scolarité
   - les enfants ont de mauvais résultats à cause de la fatigue des trajets à pied ou ne peuvent pas faire leurs devoirs faute d’éclairage électrique.
> L’idée du parrainage entre une famille française et un enfant de Tanghin plaît beaucoup à Paul et Prosper, pour payer la scolarité de certains enfants.
> Pas d’eau au collège tout neuf, un forage est nécessaire ou l’adduction d’eau.
> Cantine nécessaire au collège (distance) mais aussi à l’école.
> Je propose de commencer par des échanges de courrier entre nos jeunes et les leurs, ce qui donnera envie aux parents de parrainer.
> La mise en place du réseau électrique n’est pas encore sûre, la ligne électrique passe au-dessus de Tanghin mais ne s’arrête pas, problème politique. De toute façon cela ne concernerait que les écoles, le dispensaire… et peu ou pas de particulier car l’abonnement est trop cher.
> Un projet a été présenté à une ONG canadienne pour équiper de panneaux photovoltaïques les habitations des villageois volontaires. La réponse est pour 2012. Prosper a bon espoir pour ce projet.
> Eau : Paul et Prosper vont déposer le dossier à l’ambassade de France avant le 31/12/2011. Ils vont faire valoir dans le dossier qu’ils ont l’appui de la communauté de communes du Pays de Chambord et de Loire Bretagne pour 20% du solde, les derniers 10% sont pris en charge par Tanghin sous forme de main d’oeuvre.

Arrivée à 10h30 par la piste de Kabouda et le lac. Le chef du village Charles, son frère Prosper et quelques notables nous attendent. Les écoles sont prévenues et nous commençons tout de suite les visites. Nous avons l’autorisation de prendre des photos pour nous permettre de faire un petit journal afin d’informer les différentes communes de la communauté. 

 

image001          image005

     Charles et Prosper                       Arrivée de Viviane à l’école primaire

                        

                                             

1) ECOLE PRIMAIRE :

 

image009image003                                                                                                            

* Jean Baptiste enseignant au CM2 est aussi le directeur de l’école. L’école compte 6 classes.
* Je suis allée dans chaque classe : 2 CP (6 ans et plus), CE1, CE2, CM1, CM2. Classe de 70 à 90 enfants, avec environ 50% de filles et de garçons. L’école est gratuite, les enseignants sont payés par l’état.  

 

image007               image011.jpg

           Charles,le directeur et Prosper                     Les institutrices

                                                          

 * J’ai pu dialoguer directement avec les CM1 et CM2. Pour les plus petits il faut un traducteur moré-français (le moré est la langue des Mossis, ethnie principale du Burkina). Les enfants sont intimidés par notre présence, ils sont gentils, attentifs, polis. Ils n’ont pas d’uniforme.

 

image013                       image015               
              classe de CP1.                                                  classe de CP2 

 

  image017             image019 

 classe de CE1                                                                                    classe de CE2 

 

 image021            image023

classe de CM1                                                           classe de CM2

 

* Pas d’électricité dans les classes.
* Pas de toilettes
* Pour l’eau il y a un forage avec une pompe dans la cour
           image025           
 
L’attente du directeur est double : matériel scolaire et pouvoir donner à manger aux enfants le midi.

* Traditionnellement les familles prennent un repas par jour, le soir. Presque tous les enfants partent le matin le ventre vide. Jean Baptiste sait que pour avoir de meilleurs résultats scolaires il doit trouver des solutions pour nourrir les élèves le midi.
* Il me présente le président des parents d’élèves, Pascal (qui  m’offre un poulet en remerciement de notre intérêt pour les enfants).


image027* Le président des parents d’élèves, ne s’occupe pas de la scolarité mais il se charge de rassembler les parents pour les décisions importantes ou il va dans chaque famille pour récolter des dons (riz, haricots, mil). Il y a 2 cantinières pour préparer les repas et les distribuer aux élèves. A ce jour, il y a de quoi nourrir les jeunes pendant 2 mois. A partir de mars, ils n’ont plus rien. Les récoltes n’ont pas été bonnes cette année par manque d’eau.

* Le souhait de l’école est l’envoi d’argent (ou l’achat par un intermédiaire) pour acheter du riz et des haricots plats (protéines) :
- 100 kg de riz + 50 kg de haricots par jour pour nourrir 492 élèves
- 1 sac de 50 kg de riz est à 22 000 CFA = 34€ x 2 = 68€
- 1 sac de 25 kg de haricots est à 400 CFA = 0,61€ x 2 = 1,20€
> soit environ 60 à 70€ par jour (selon les prix du moment) x 4jours/semaine = 280€ par semaine.

 

* j’ai remis des trousses, crayons, stylos, tee-shirts, carte du monde (beaucoup d’intérêt pour cela), documents de sécurité routière, bracelets fluo, coloriages et livres pour les petits.
* On peut  poursuivre les envois de fournitures scolaires mais aussi des livres de grammaire, mathématiques, lecture, des cartes du monde pour accrocher au mur.

 

2) COLLEGE :

* Le collège vient d’être construit (3 classes, environ 300 élèves) grâce aux subventions d’une ONG allemande. 2 classes de 6ème de 101 à 104 élèves et 1 classe de 5ème avec 99 élèves. 200 enfants refusés par manque de place. 3 autres classes vont être construites (tout est prêt) pour la prochaine rentrée.

   image029      image031                            
         Le collège                                             un « garage à vélos »

 

 

* Salif  est le directeur et professeur d’histoire et géographie. Rencontre avec les 2 autres enseignants (SVT + maths et français + anglais) et avec le surveillant qui s’occupe aussi de la bibliothèque et peut-être de l’informatique si un jour ils ont l’électricité.

* Pas d’électricité, pas d’eau, pas de toilettes pas de repas le midi au collège.  


image033La scolarité est payante, 25 000 CFA pour un collégien pour l’année soit 38€ (compris l’uniforme à 5000 CFA et la location des livres 500 CFA).

 Les livres sont achetés par le collège entre 4000 et 6000 CFA (6 à 9 €).

Les jeunes viennent en majorité de loin (de 5 à 15 km) à pied ou à vélo.

 

 Conseils pour l'entretien des livres

 

La demande du directeur concerne, en priorité, l’eau et un repas le midi, ensuite des livres (lecture, maths, grammaire, dictionnaires), des cartes et des fournitures scolaires.

* Les élèves portent une tenue uniforme.
* Les cours : 8h à 12h et 15h à 17h. Entre 12h et 15h les jeunes attendent sous les arbres autour du collège. Quelques femmes vendent du mil ou des fruits mais peu d’élèves ont de l’argent pour en acheter.
Il m’a été possible de dialoguer avec quelques élèves de 6ème (13 à 16 ans) et 5ème (13 à 18 ans).

*  Ils sont venus chacun à leur tour me dire ce dont ils avaient le plus besoin :

- vélos pour venir à l’école (exemple Ibrahim vient à pied, 7km matin et soir) fatigue et le ventre vide.
- quelques uns n’ont pas l’uniforme (il est chez la couturière mais la famille n’a pas l’argent pour le payer)
- beaucoup arrêtent la scolarité en cours d’année pour 2 raisons : les parents ne peuvent plus payer la scolarité ou le jeune est épuisé par les déplacements à pied (déjà 7 arrêts depuis la rentrée dans une 6ème).
- un autre me dit qu’il ne peut pas faire son travail le soir à la maison sans électricité (il fait nuit à 18h30 et pas d’éclairage public).
- Un autre me demande de l’eau pour boire dans la journée et un repas le midi.

 

    image035      image037                                
     Classe de 6ème 1       ..                      Classe de 6ème 1

 

         image039  

       Classe de 6ème 2  

 

  image041  image043 image045 

                          Classe de 5ème                                  La sortie de midi

 

 

* Je parle de parrainage. Pour trouver des familles en France qui accepteraient de contribuer à payer leur scolarité, il faut commencer par des échanges de correspondance qui vont permettre aux familles françaises de découvrir leur vie et leurs besoins.
* Prosper a expliqué toute la démarche aux jeunes très attentifs, il est très pédagogue.


     image047

* Pour démarrer rapidement j’ai donné au directeur la photo du conseil municipal jeune de St Claude avec le nom des jeunes qui sont prêts à échanger,  en ajoutant  que d’autres jeunes viendront ensuite. Ils vont faire ces courriers par groupe, voire classe entière, sous la responsabilité des enseignants. Lettres regroupées qui vont transiter par Gisèle puis la France. Le retour se fera en regroupant les réponses avec l’envoi à Gisèle.

 

 

 

  Prosper présente le projet

 

* Les enseignants sont payés par l’état.

 

3) LE DISPENSAIRE

Le dispensaire est tenu par l’infirmier diplômé d’état Gilbert. C’est un fonctionnaire de l’état.
Son travail se répartit entre les consultations, les vaccinations, la prévention dont celle contre le SIDA, les hospitalisations, les consultations prénatales, dépistage du VIH chez les femmes enceintes. Il faut être un saint pour aimer travailler dans ces conditions et pourtant cela lui plaît beaucoup.
Pas de médecin à Tanghin, les cas graves sont envoyés à Zhorgo, gros village à 15 km de piste.

   
image049   image051         

Le dispensaire                                            Affiche de prévention   

 

> Maternité :
Il y a une femme pour les accouchements (40 par mois). La salle d’accouchement avec sa table, son bidon d’eau accroché au mur, un tuyau, une bouilloire. L’électricité de la salle est fournie par un panneau photovoltaïque sur le toit.

> Pharmacie : correct. Il n’y a que des médicaments génériques. 

 

image053> Lieux de Soins et Hospitalisation : épouvantable. Prosper avait un projet de rénovation des lieux pour 1,5 million CFA (2300€) qui n’a pas abouti.

> L’hospitalisation de 4 lits se fait dans une pièce unique, pas très grande, où j’ai vu un homme âgé sous perfusion, et dans le lit voisin un petit enfant avec de la fièvre.

 

 

 

 

 

 Table d'examen

 

> Gilbert m’a montré son registre (environ 100 consultations par semaine) dont les pathologies sont principalement : le paludisme, la rougeole, la malaria, les diarrhées, les infections des plaies, les conjonctivites, les bronchites, les  rhino-pharyngites….

 
> Il était très content du contenu de mon sac qui correspond à leurs besoins mais en trop petite quantité : paracétamol, anti-diarrhéique, Bétadine (désinfectant), pansements gastriques, compresses, seringues et aiguilles stériles, couverture de survie, brosses à dents. Il connaissait certains médicaments, nous avons rangé ensemble du fait qu’il ne connaît que les noms génériques.

 

> Sa demande est très basique : sérum physiologique en dosettes et en flacons (pour perfuser), thermomètres, compresses, sparadrap, bandes, paracétamol, anti-diarrhéique, collyres, antibiotiques, sirop pour la toux, seringues, aiguilles, tables d’examens, désinfectants.

 

4) REPAS du midi


..avec Charles, Prosper, Jacques et notre chauffeur, à la salle communale dans la maison de Charles. Moment important d’échanges sur le projet d’eau, l’électricité et autres…
  image055J’ai remis à Charles des cadeaux pour lui et Gisèle ainsi que des vêtements, sandales pour petits, jouets pour garçons (petites voitures, billes) et filles (poupées).

Viviane son époux et Charles

Charles nous a montré la photo des 2 bidons arrivés à Tanghin, il me dit que ce n’est pas encore distribué. Je lui demande de le faire pour Noël car il y avait beaucoup de jouets dans nos bidons.
Pendant ce temps à l’extérieur il y avait chants et danses, en notre honneur.

  

 

 

5) RENCONTRE AVEC LA POPULATION

 

Nous sommes installés sous l’arbre à palabre pour regarder les danses (danseurs hommes de Warba puis la danse des jeunes filles à marier).


  image057         image059

           La danse Warba                                       Les musiciens
 

image061

                                                     danse des femmes à marier 

 

 * Rencontre avec le comité des femmes et sa présidente. Je redis que nous travaillons sur le projet de l’eau et que nous pensions au moulin à grains, on allait essayer d’aller au plus vite.


image063   image065 
Le comité des femmes                                        Sous l’arbre à palabres

 

* Prosper a fait un long discours en moré pour nous présenter, expliquer à tous notre démarche, que nous étions des amis mais qu’il fallait qu’eux aussi, devaient nous aider, que cela serait long, pas pour demain ou après demain. Il fallait établir une confiance et des liens entre nous. Il a été très pédagogue.


image067 image069
Discours de Prosper au village                  Les anciens écoutent attentivement

                             

Nous avons salué tous les notables, les anciens, la population un à un, les danseurs, les musiciens. Un 2ème poulet nous a été offert puis nous avons pris congé de Charles et Prosper après l’échange des mails et téléphones.

image071  image073

                                                  image075


C‘est le moment du départ

Dans les jours qui ont suivi j’ai parlé par téléphone à Paul et Gisèle. Nous avons reparlé du dossier « eau », des besoins notés, des parrainages et de la cantine. Gisèle me dit que les mails n’arrivent pas toujours, et pour les choses importantes il vaut mieux téléphoner.

 

III. Contact téléphonique le 9 janvier 2012 avec SALIF et PROSPER :

Je voulais voir avec Salif, le directeur, l’économe du collège et Prosper comment nous pouvions faire parvenir l’argent au collège pour les parrainages et comment seraient choisis les enfants.
Prosper propose d’ouvrir un compte bancaire au nom du collège de Tanghin et nous pourrons effectuer des virements. Il faudra les prévenir lorsque nous ferons les transactions. Il en profite pour me dire que dimanche dernier il se trouvait à Tanghin avec les parents d’élèves pour préparer le début des travaux des 3 nouvelles classes.

Salif m’explique que les élèves qui bénéficieront du parrainage seront choisis après décision du comité des parents d’élèves et lui-même et que nous aurons des reçus et des nouvelles des enfants parrainés.
        V. BASTIN

 

  Vous pouvez aussi soutenir notre action à Tanghin en:

 

                  adhérent à l'association: 10€  

  En parrainant un élève du collège: 40€ pour financer

  son année scolaire.

        Toute autre forme financière est la bienvenue, elle

   bénéficie d'une DEDUCTION FISCALE LEGALE 

       ex: 30€ versés = une économie de 20€ d'impôts.

 

 

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 10:18
         
Bonjour,
Nous sommes de retour à la maison, après un séjour très agréable et enrichissant au Burkina Faso.
Je remercie à nouveau nos amis de Tanghin pour leur accueil très chaleureux et pour les échanges que nous avons eu avec tous et plus particulièrement à Gisèle, Charles, Prosper, Paul, Jean-Baptiste, Salif, Gilbert.
JE VOUS PRESENTE MES MEILLEURS VOEUX POUR LA NOUVELLE ANNEE.
Souhaitons pour 2012 la concrétisation de nos projets dont les parrainages, le repas du midi, l'eau et le moulin à grains.
Amicalement.
                                       Viviane  BASTIN.
ASSOCIATION PAYS DE CHAMBORD-TANGHIN
Partager cet article
Repost0
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 14:34
 
Compte rendu de notre rencontre avec la population de Tanghin
 
 
A l'occasion de notre séjour au Burkina, nous avions programmé une visite à Tanghin afin de pouvoir faire plus ample connaissance de ses habitants, et de ce village.
Tanghin se trouve à environ 1 heure de Ouagadougou.
Nous étions donc les Invités officiels représentant de l'Association Pays de Chambord /Tanghin et donc, reçu avec tout le cérémonial que cela implique.
 
 
1erJOUR
 
Nous avons été reçu par le chef du village, qui est le mari de Gisèle, assisté de son adjoint : Paul Kaborè et une partie de la population.P1060912
 
Après la cérémonie d'usage, nous avons défini le programme des activités prévues durant ce séjour.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Visite de courtoisie au Maire de MéguetP1060919
 
Là, nous avons pu échanger avec lui, et expliquer le but de notre rencontre.
 
Méguet est jumelé depuis déjà quelques années avec la Ville de SECLIN (à qui Nous avions rendu visite lorsque nous avions en projet la mise en place d'un échange avec TANGHIN).
 
Nous avons eu l'agréable surprise de rencontrer, lors de cette mini réception, une des personnes qui nous avait reçu à Seclin, et qui s'est mariée avec un des fils du Maire de Méguet .
 
A noter que Méguet est désormais raccordé à la ligne électrique qui vient d'être mise en service , et qui devrait alimenter dans les prochaines semaines TANGHIN ;
 
A noter également, qu'un projet d'adduction d'eau se met en place à Meguet. Nous ajouterons à ce document des photos qui montrent les habitants de Méguet en train de creuser les tranchées où la tuyauterie sera posée prochainement (dans le cadre des 10 % du montant du projet à assurer par la population du projet subventionné).
 
 
Repas de réception avec le Chef et ses proches
 
Découverte de TANGHIN
les maréchages
P1070147 P1070148
 
Recensement des différents Forages
 
9 existants , dont 3 hors service actuellement
 
École primaire
TANTI0008TANTI0009 
 
École Secondaire
 
Cantine
 
Centre de Soins
 
tarif des prestations
 P1060972
 
Pharmacie
P1060969
 
Maternité (salle d'accouchement)
P1060974
 
Dispensaire (bureau de la sage femme)
 P1060979
 
Barrage retenue d'eau
 P1060993
 
Moulin à céréales
P1060939 
 
Église
 
Salle de réunion
 
 Le soir après un dïner très sympathique pris à la lueur des piles électriques, nous avons communiqué en petit comité sur nos premières impressions, sous un magnifique "ciel etoilé" …. et ensuite DODO …...
 
 
2 ème JOUR
 
Réception officielle avec la Population de TANGHIN 
 
Présentation des différents Comités qui participeront aux débats
 
Comité des Femmes  
P1070039 
 
Comité des Hommes 
 
Comité des Jeunes Femmes  (ci-dessous)
P1070043 
 
Comité des Jeunes Hommes 
 P1070065 
 
Danse WARBA, par une partie de la Troupe de TANGHIN P1070016
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Exposé de chaque Comité exprimant leurs différents souhaits et ce qu'ils attendent entre autre de ce Jumelage.
Conclusions des différents exposés de chacun des Comités
 
 
Principaux points abordés : 
Projet Adduction EauP1060961
P1070150 
   
Projet Moulin à céréales  
Projet création unité pour la fabrication de beurre de Karité P1070263
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ateliers pour l'initiation aux métiers pour les femmes
 
Ateliers pour l'initiation aux métiers pour les Hommes
 
Création d'un centre enseignement bilingue Moré/Français
 
Aide pour développer et rationaliser le Centre de Soins
 
Plate forme de Jeux pour les Jeunes
 
 
Repas du midi
 
Petit repos
 
et Retour vers OUAGA avant la visite à Noël, de Viviane BASTIN, notre présidente.
 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de pays de chambord-tanghin.over-blog.com
  • : L'association du Pays de Chambord est née dans le but de créer un partenariat durable entre ces deux communautés , elle a pour volonté d'aider, soutenir et mettre en place des projets.
  • Contact